La grippe A en chiffres

L’institut de veille sanitaire (InVS) a publié le 23 novembre dernier un bilan mentionnant 60 nouveaux cas graves de grippe A en France.

Depuis le début de l’épidémie due au virus H1N1, 305 personnes ont été hospitalisées, parmi lesquelles 101 sont actuellement en réanimation et 57 sont décédées.

On estime également à environ 410 000 le nombre de consultations pour cause d’infection respiratoire en lien avec le virus H1N1. Au niveau mondial, l’OMS a recensé 468 décès supplémentaires ces derniers jours, portant à 6700 le nombre de décès liés à la grippe A.

Lire la suite : La grippe A en chiffres…

Peut-on transmettre la grippe A à nos animaux de compagnie ?

L’université américaine de Kansas State vient de publier une étude selon laquelle l’homme pourrait transmettre la grippe A aux animaux de compagnie, et plus particulièrement les chats et les furets.

En effet, des cas ont été constatés aux Etats-Unis : des animaux sont devenus malades après que leurs propriétaires aient contracté le virus H1N1. Rassurez-vous, aucune preuve n’a démontré qu’un animal pourrait transmettre la grippe A à l’homme. Un laboratoire travaille actuellement à l’élaboration d’un test pour détecter le virus H1N1 chez les animaux.

La transmission de la grippe A de l’homme à l’animal reste très rare. Toutefois, si vous souffrez de la grippe A, contactez un vétérinaire pour vérifier l’état de santé de votre animal.

Lire la suite : Peut-on transmettre la grippe A à nos animaux de compagnie ?…

Le soleil comme remède à la grippe A ?

Le virus H1N1 poursuit sa propagation dans l’hexagone, et particulièrement au Nord du pays, notamment en Ile-de-France.

Le nombre de consultations des médecins est en augmentation ainsi que dans le milieu hospitalier. Au contraire, la Guyane et les Caraïbes voient le virus H1N1 faiblir, tout comme à Mayotte, alors que l’ïle de la Réunion connaît un arrêt total de la diffusion de la grippe.

L’observation réalisée pour la France s’étend au monde entier, puisque l’hémisphère Nord est beaucoup plus touché et encore sensible à la grippe A.

Vous vouliez une bonne excuse pour prendre rapidement des vacances à l’autre bout du monde ? Vous avez trouvé !

Et en attendant de bronzer sous les cocotiers, conservez toutes les précautions requises, avec notamment un gel hydroalcoolique comme le Biocidium Gel+.

Gel hydroalcoolique : Protégez-vous au quotidien

Vous ne souhaitez pas vous faire vacciner contre la grippe A ?

Vous êtes dans l’attente du vaccin ? Gardez quelques précautions importantes face à la propagation du virus H1N1.
Tout d’abord, lavez-vous les mains très régulièrement, avec de l’eau et du savon, pendant au moins trente secondes, ou de préférence avec un gel hydroalcoolique de type Biocidium Gel+, geste rapide qui ne nécessite aucun rinçage. Pensez à bien adopter ce geste après avoir pris les transports en commun, en sortant des toilettes, avant vos repas et lors de toute sortie de votre domicile.

Lire la suite : Gel hydroalcoolique : Protégez-vous au quotidien…

agence web Fbtech
Vente en ligne de produits en hygiènes médicale hygienes.com