Trois vaccins contre la grippe A sont désormais approuvés

L’Organisation mondiale de la santé a récemment annoncé que la grippe H1N1 avait causé la mort de 4 100 personnes dans 191 pays, depuis le mois de mars.

On estime à 340 000 cas de grippe A dans le monde, et ce sont les Etats-Unis qui sont les plus touchés par le virus. Du côté du “Vieux Continent”, l’Agence européenne du médicament (EMEA) a approuvé trois vaccins anti-grippe A, dont les vaccins avec adjuvant Pandemrix et Focetria, respectivement des laboratoires GlaxoSmithKline et Novartis, et Celvapan des laboratoires Baxter. Ce dernier, sans adjuvant, a finalement eu le feu vert de l’ EMEA. La campagne devrait donc plus que jamais débuter à la fin du mois d’octobre et se fera selon un ordre de priorité, en commençant par les professionnels de santé et les personnes les plus fragiles. Les vaccins seront ensuite disponibles pour tous. De nombreux médecins ont exprimé leurs réticences quant à la vaccination, mais Roselyne Bachelot a estimé qu’elle était “la meilleure protection” et que les professionnels de santé avaient une “responsabilité morale” face à la pandémie.

Lire la suite : Trois vaccins contre la grippe A sont désormais approuvés…

Stabilisation des consultations pour la grippe A

Début septembre, le nombre de cas pour la grippe A et la grippe saisonnière avait explosé.

On était passé de 52 000 à 103 000 puis 165 000. Si ces chiffres restent bien au-dessus du seuil épidémique en cette période de l’année, ils tendent néanmoins à se stabiliser. Lors de la semaine du 21 au 27 septembre, 147 000 nouveaux cas ont été enregistrés. Difficile cependant de savoir si les consultations sont avant tout pour la grippe saisonnière ou la grippe H1N1. D’après l’Institut de veille sanitaire, cette dernière serait majoritaire. Mais comme nous l’avions précisé précédemment, nombre des patients à consulter ne sont en pas touchés par le virus, le phénomène étant avant tout provoqué par la très forte médiatisation de la grippe A. Autre information, toujours lors de la semaine du 21 au 27 septembre, l’âge médian des personnes souffrant de la grippe était de 23 ans.

Lire la suite : Stabilisation des consultations pour la grippe A…

L’utilisation d’un gel hyrdoalcoolique est toujours de mise

Si la vague de sur-médiatisation de la grippe A semble quelque peu passée, en revanche, le virus, lui, est toujours bien présent, d’où l’importance de continuer à faire les gestes qui permettront de freiner sa progression.

Ses actions simples, l’utilisation d’un gel hydroalcoolique. Connectez-vous sur franklab.fr pour vous procurer le gel antibactérien Biocidium Gel +. En vous frictionnant les mains durant une trentaine de secondes avec ce gel nettoyant anti-grippe A, non seulement vous diminuez les chances d’attraper la grippe H1N1, mais vous protégez également votre entourage. Le gel antifongique Biocidium Gel + est disponible en différents conditionnements et permet une utilisation à tout instant et en tout lieu. 500 ml et 800 ml et 1 litre pour les distributeurs muraux, à vous de choisir le flacon de gel antiseptique qui répond le mieux à vos besoins.

Lire la suite : L’utilisation d’un gel hyrdoalcoolique est toujours de mise…

agence web Fbtech
Vente en ligne de produits en hygiènes médicale hygienes.com