Catégories

Gel hydroalcoolique

Les virus touchent chaque année des millions de personnes dans le monde et entraînent des centaines de milliers de décès. En France, ils font surtout leur apparition à la période hivernale, avec notamment la grippe et la gastro-entérite. Certains virus ont des modes de transmission particuliers, comme le Zika qui se transmet par les moustiques. Mais la majorité se communique par contact humain.

D’autre part, il arrive que de nouveaux virus, inconnus jusqu’alors, fassent leur apparition, entraînant un vent de panique mondial en attendant la découverte de vaccins qui permettraient de les contrer. C’est par exemple le cas du coronavirus COVID-19 détecté en Chine en décembre 2019. Ce fut également le cas en 2009 avec l’émergence du sous-type H1N1 du virus de la grippe A, qui fut qualifié de pandémie par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Par conséquent, des précautions sont indispensables à prendre afin d’éviter une propagation de grande ampleur. Des mesures d’hygiène et de bon sens doivent s’appliquer alors pour toutes les maladies qui se transmettent par les voies aériennes (éternuements, toux) ou bien par le contact physique (mains…). Et le premier réflexe à avoir pour minimiser les risques d’attraper ce type de maladie est de se laver les mains ! Naturellement, il n’est pas toujours facile d’avoir à sa disposition de l’eau et du savon en fonction de son lieu de travail ou de la fréquence d’utilisation des transports en commun. C’est donc dans ces cas que l’on peut avoir recours aux gels hydroalcooliques. Voici quelques explications sur ces produits qui ont fait l’actualité avec l’arrivée du COVID-19.

Définition du gel hydroalcoolique

Un gel hydroalcoolique est une solution pharmaceutique désinfectante, aseptisante, qui s’applique directement sur la peau, sans eau et uniquement sur les mains. On parle aussi de « solution hydro-alcoolique » ou, au format abrégé, de SHA ou SHAL.

Les gels antibactériens ne servent pas à laver ou nettoyer. En effet, si vous vous êtes sali les mains de n’importe quelle manière, le gel ne nettoiera pas mais désinfectera uniquement. Car les principales caractéristiques de ces solutions sont :

  • D’éliminer les bactéries : elles sont bactéricides
  • D’éliminer les virus : elles sont virucides
  • D’éliminer les champignons : elles sont fongicides

Les ingrédients entrant dans la composition des gels hydroalcooliques sont connus et standardisés. Il s’agit de l’alcool, l’eau oxygénée, la glycérine et l’eau. Même si ces éléments sont en vente libre, il n’est pas recommandé de fabriquer soi-même sa solution : un mauvais dosage pourrait s’avérer très dangereux. Certains fabricants peuvent ajouter un colorant ou un parfum pour un usage plus agréable pour le consommateur.

Concernant la diffusion commerciale de ces produits, elle s’effectue dans de nombreux points de vente comme les pharmacies ou les grandes surfaces. Leur utilisation doit avoir lieu sur des mains sèches et durant une vingtaine de secondes pour une efficacité optimale.

Pourquoi utiliser un gel hydroalcoolique ?

Le gel hydroalcoolique s’utilise dans toutes les occasions où vous avez besoin de vous désinfecter les mains alors que vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon. Souvent commercialisé en petit format, il est pratique à emporter avec soi dans une poche ou dans son sac. Il est, bien sûr, essentiellement employé à la période hivernale, lors des épidémies de virus tels que la grippe, la gastro-entérite ou plus récemment le coronavirus Covid-19.

Il peut permettre de restreindre l’expansion d’une épidémie avant qu’elle ne se transforme en « pandémie » (ce qui fut le cas de la grippe H1N1 en 2009). C’est d’ailleurs à cette date qu’il s’est démocratisé auprès du grand public et que les ventes ont sensiblement augmenté. Pour le personnel soignant, dans les établissements médicaux, hôpitaux, centres de soin, il permet également d’éviter la transmission d’infections nosocomiales. C’est, entre autres, pour cela que l’on en trouve un peu partout dans ce type de structures ainsi que dans les maisons de retraite et EHPAD.

En effet, la majorité de ces maladies se communique par le contact entre individus, comme en se serrant la main, ou en éternuant ou toussant à proximité d’une personne. On a par ailleurs souvent le réflexe de porter sa main à son visage, ce qui peut provoquer la communication des virus.

Les solutions hydroalcooliques sont très appréciées des consommateurs, grâce à leur praticité de transport (petits formats), leur efficacité contre beaucoup de micro-organismes et leur rapidité d’utilisation (vingt secondes environ).

Utilisation du gel hydroalcoolique

Les occasions d’utiliser ces solutions hydroalcooliques peuvent être nombreuses et surtout fréquentes :

  • Utilisation des transports en commun : il est difficile d’effectuer tout un trajet dans une rame de bus, métro ou tramway, sans se tenir aux barres prévues à cet effet… le réflexe doit être alors, dès la sortie et avant tout contact avec une autre personne, de se désinfecter les mains.
  • Journée en extérieur : que ce soit pour le travail ou les loisirs il arrive souvent de passer beaucoup de temps en dehors de chez soi et de rencontrer des personnes connues ou non. Par ailleurs, de nombreux objets susceptibles de contenir des bactéries peuvent être touchés : rampes d’escalier ou escalators, poignées de portes… Dans ce cas, il n’est pas toujours facile d’avoir accès à des points d’eau. Il est alors recommandé d’avoir une hygiène des mains régulière et de se servir de gel hydroalcoolique environ une fois par heure.
  • Avant les repas : encore une fois si vous n’avez pas la possibilité de vous laver les mains avec de l’eau et du savon, le gel antibactérien est la solution idéale pour avoir les mains saines avant de les porter à sa bouche (par exemple si vous mangez sur le pouce).
  • En cas de maladie déclarée : si vous commencez à ressentir les premiers symptômes de rhume ou grippe, il faut veiller à se désinfecter les mains après s’être mouché, avoir toussé ou éternué en ayant mis les mains devant son visage. Cela évitera ainsi de contaminer d’autres personnes avec lesquelles vous pourriez être en contact.

L’emploi d’une solution hydroalcoolique se fait sur des mains sèches, ne comportant pas de blessure ou de lésion : en effet elle peut avoir tendance à assécher la peau et n’aide pas à la cicatrisation d’éventuelles coupures. Il est conseillé de se frotter les mains durant une vingtaine ou une trentaine de secondes jusqu’à ce qu’elles soient sèches, en oubliant aucune partie.

Questions / Réponses fréquentes

Qu’est-ce que le gel hydroalcoolique ?

Le gel hydroalcoolique est une solution pharmaceutique aseptisante et désinfectante. Il s’utilise lorsqu’il n’est pas possible de se laver les mains avec de l’eau et du savon. Il élimine les bactéries, virus et champignons. Il suffit de l’appliquer directement sur les mains et de les frotter durant vingt à trente secondes.

Pourquoi utilise-t-on le gel hydroalcoolique ?

Le gel hydroalcoolique est utilisé essentiellement durant les périodes où les épidémies se développent, afin de les contenir. En France métropolitaine, on l’emploie surtout entre le début et la fin de l’hiver où les virus comme la grippe, la gastro-entérite ou le coronavirus apparaissent. Il est également beaucoup utilisé par les professionnels de santé et dans les établissements médicaux.

Peut-on fabriquer soi-même du gel hydroalcoolique ?

De plus en plus de blogs ou de vidéos apparaissent sur Internet, expliquant comment faire pour fabriquer soi-même du gel hydroalcoolique. Si tous ses composants sont en vente libre, en revanche il est fortement déconseillé de procéder tout seul à sa fabrication. En effet, un mauvais dosage des ingrédients peut s’évérer dangereux.

Où peut-on trouver du gel hydroalcoolique ?

Il existe différentes manières de se procurer du gel hydroalcoolique. Les pharmacies et parapharmacies tout d’abord sont les principaux lieux de vente physiques. Ensuite, les grandes et surfaces possèdent toujours un rayon où l’on peut en trouver. Enfin, vous pourrez trouver des flacons de gel antibactérien sur Internet. Dans ce cas il faut veiller à effectuer son achat sur un site fiable et reconnu.

Le gel hydroalcoolique est-il efficace ?

Le gel hydroalcoolique est efficace pour la désinfection des mains mais pas pour le lavage : c’est un aseptisant et pas un nettoyant. Il élimine les virus, bactéries et champignons. Il permet ainsi d’éviter d’être contaminé lorsque vous êtes en contact avec une personne malade ou un objet utilisé par de nombreux individus. Inversement, il vous permettra de ne pas contaminer d’autres personnes en cas de maladie contagieuse déclarée ou non.